Hebdo 74 - Bassin genevois - Faucigny Hebdo 74 sur Facebook Flux RSS

Une princesse pour le Genevois

CONCOURS – Alors que les sélections régionales pour l’élection de Miss France 2014 battent leur plein, le Genevois s’apprête à élire sa première princesse dans un esprit beaucoup plus convivial et bon enfant.

Voilà environ deux ans que l’envie d’organiser ce type de concours dans le bassin transfrontalier trottait dans la tête de Blandine Niquille qui a finalement sauté le pas en créant l’association «Princesse du Genevois» en janvier 2013. L’idée était de créer un événement autour de sa passion pour la mode et les défilés, et d’offrir une vitrine valorisante aux associations, artisans et commerçants locaux. En créant cet événement, Blandine Niquille souhaite également permettre aux jeunes filles de la région de réaliser leur rêve de casting et de paillettes tout en les sensibilisant à l’élégance et au bon goût. «Je trouve que les jeunes filles d’aujourd’hui manquent de style. Elles ne savent plus quand porter une tenue habillée, quand porter une tenue décontractée… Tout cela manque de classe et je souhaite pouvoir les initier à quelques règles incontournables de distinction.»

 

Dix jeunes filles ont été retenues pour participer à l’élection qui se déroulera le 30 novembre lors d’une soirée de gala au Centre de convention d’Archamps. Pour concourir, il faut avoir entre 16 et 25 ans, mesurer plus de 1,65 mètre et habiter le Genevois ou y avoir des solides attaches puisqu’une fois élue, la Princesse aura pour mission de représenter, le temps d’une année, les acteurs économiques locaux lors de différents événements.

 

Soutien

 

À en juger par la liste des partenaires figurant sur le site Internet de l’association, l’initiative semble avoir conquis de nombreux commerçants et artisans qui, chacun à leur manière, soutiennent le projet. Certains en mettant à profit leur savoir-faire pour apprêter les jeunes filles lors du concours comme l’école d’esthétique et de coiffure Dumonceau, d’autres en apportant un soutien logistique ou financier. Blandine Niquille souhaite également créer des émules parmi les acteurs institutionnels pour que la future «Princesse» puisse pleinement remplir son rôle de représentation lors des manifestations organisées par ces derniers.

 

La Princesse du Genevois sera élue par un jury composé des différents partenaires selon des critères sportifs, d’élégance, de beauté et de moralité. Les places sont désormais en vente à l’Office de tourisme au prix de 40 euros (30€ pour les moins de 16 ans). La soirée sera agrémentée d’un buffet et l’élection sera suivie d’une soirée dansante animée par le groupe «Mascara».

 

Renseignements et réservations: www.princessedugenevois.fr


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les journaux partenaires

© 2013-2019 Hebdo 74 - Bassin genevois - Faucigny • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales